© David Cannon

Suite de tableaux dynamiques et parfois ludiques où s’entremêlent amour, éveil des sens et fougue, Ma sœur Alice nous transporte dans un monde où la fantaisie en mouvement est au rendez-vous. Entre une innocence prétendue et une adolescence idéalisée, l’œuvre touche le cœur d’une hypersensibilité où la quête identitaire est souvent difficile, parfois périlleuse.

Avec une écriture inventive, impressionnante d’énergie, sensible et sensuelle, Daniel Bélanger nous livre une œuvre pour cinq danseurs et un comédien, accompagnés sur scène par deux musiciens et un vidéo-jockey.

D’abord pour les adolescents, Ma sœur Alice dévoile pas à pas l’être qui se cache…

« L’intégration de musique live et l’utilisation de la vidéo pour capter sous un autre angle
les mouvements des danseurs donnent à cette œuvre une dimension très actuelle,
dans laquelle les jeunes adultes se reconnaîtront assurément. »

Iris Gagnon-Paradis –Voir Québec

Informations générales

Durée : 60 minutes
Public : adolescents / grand public

Conception et chorégraphie : Daniel Bélanger
Interprètes lors de la création : Caroline Drolet, Charlotte Lebossé, Olivier Normand, Manuel Shink, Arielle Warnke St-Pierre, Ève Rousseau-Cyr.
Conception vidéo : Philippe Lessard Drolet
Musique : Steve Hamel et Jonathan Bélanger
Lumières : Jérôme Gagnon
Vidéo-jockey : Luc Vallée
Scénographie et costumes : Érica Schmitz
Répétitrice : Sonia Montminy