© David Cannon

En développant une réflexion sur sa propre condition d’homme adulte, d’artiste, de père de famille et minoritaire dans le monde de la danse, Daniel Bélanger tient les prémisses de sa nouvelle création faisant suite à Projet X. Dansée par des hommes, l’œuvre soulève un questionnement sur le genre masculin et aborde les notions telles la solidarité, l’appartenance au groupe, mais aussi la confrontation.

À travers les temps, l’homme a toujours eu ce désir de combattre, cette soif de vaincre, cette brutalité innée propre au caractère viril de son identité. Daniel Bélanger y voit un parallèle avec nos propres guerres, nos propres combats. Font-ils de nous des héros ?